«Toutes les reproductions et textes sont tirés du Net»
Aller au contenu

Menu principal :

2017 > Juillet

Carlo Zinelli est né  un 2 juillet



Art brut: Carlo Zinelli (voir Page de Dubuffet pour d'autre Art Brut)

Carlo Zinelli (1916-1974) , peintre italien, reconnu comme une figure importante de l’Art brut (Voir notre page sur l'Art Outsider),  élabora son œuvre ─ riche de quelque 2 000 peintures ─ durant les 15 dernières années de sa vie, alors qu'il était interné à l'hôpital  psychiatrique  pour schizophrénie.

Après son service militaire, en 1938, enrôlé dans un bataillon de chasseurs alpins, Zinelli  part faire la guerre d’Espagne. Il en reviendra seulement deux mois plus tard, très marqué : il reste deux ans en convalescence avant d’être réformé fin 1941.

De 1941 à 1947, Carlo alterne périodes de travail et de lucidité avec crises d’agressivité et d’angoisse qui le mènent périodiquement à hôpital psychiatrique, où il subit des électrochocs et des traitements à l’insuline. Mais, à partir du 9 avril 1947, il est définitivement interné pour schizophrénie paranoïde. Carlo va alors s’enfoncer dans un isolement où son langage même deviendra incompréhensible.

Pendant des années, sa créativité se limite à graver des dessins dans le sol à l'aide de petites pierres  ou des graffitis sur les murs.  

En 1957, l’occasion lui est donnée de s’exprimer et de développer son talent, grâce à l’ouverture à l’hôpital, d’un atelier d’expression libre initié par le sculpteur écossais Michael Noble. À partir de là, Carlo passera près de huit heures par jours à peindre. Sa violence et son agressivité disparaissent

Très vite des expositions des œuvres faites à l’atelier sont organisées. Zinelli sera le seul peintre italien présent à la Kunsthalle de Berne en 1963. Peu de temps après, Jean Dubuffet découvre ses œuvres et en acquiert un nombre important, qu’il inclut dans sa Collection de l'art brut.

À partir de 1969, la production de Carlo ralentit, à la suite de son transfert au nouveau siège de l’hôpital, mais il continue de peindre jusqu’en 1973, avant de mourir d’une  pneumonie  le  27  janvier 1974 à l’hôpital de Chievo, à Vérone.
Les peintures de Zinelli sont reconnaissables, par leurs silhouettes humaines ou animales percées de trous ou d’étoiles se détachant sur un fond uni. Elles font inévitablement penser aux dessins d’enfants par leur apparente naïveté, les perspectives et les détails.

Zinelli sur You Tube
https://www.youtube.com/watch?v=98RUUhVgLR0                                       

Autres images de Carlo Zinelli




Dernière mise à jour:
Le 25 octobre 2017
Conceptrice: Hélène Leclerc
Retourner au contenu | Retourner au menu