«Toutes les reproductions et textes sont tirés du Net»
Aller au contenu

Menu principal :

Artistes

Anglais


L'oeuvre de Picasso

Pablo Oicasso

Pablo Picaso

Période rose (1904-1906)





Période Rose
(1904-1906)

Famille d'acrobates

____________________________________________________________________

Les demoiselle d'avignon



Les Demoiselles D'avignon
Influence africaine (1907)

____________________________________________________________________

Cubisme



Le cubisme
(1909-1912)

Période du cubisme
Arlequin

Arlequin

_____________________________________________________

Le minotaure




Collage et assemblage

Picasso la tête (1913-1914)

____________________________________________________________________

Guernica

Guernica (1937)


______________________________________________________________

Tête de picadore au nez cassé
(1903 bronze)

Tête de picadore au nez cassé (1903 bronze)

____________________________________________________________

Guernica

Pendant la guerre civile espagnole, Franco demande l'aide de tonton Adolf. Ce dernier  bombarde la ville de Guernica  le 26 avril 1937. Horrifié, Picasso se lance dans la création d'une de ses œuvres les plus célèbres: Guernica dont il dira
« Cette peinture n’est pas faite pour décorer les appartements. C’est un instrument de guerre, offensif et défensif contre l’ennemi. »

Guernica symbolise toute l'horreur de la guerre et la colère ressentie par Picasso à la mort de nombreuses victimes innocentes.

La corrida

La tauromachie reste un thème important dans toute l'œuvre de Picasso. Depuis ses  plus jeunes années jusqu'à la fin de sa vie.
Tout jeune, il va avec son père dans les arènes de Malaga et c'est ensuite en France, à Arles, à Nîmes et dans tout le sud qu'il continue à suivre les ferias. Cette passion de son enfance ne l'a jamais quitté.

Pablo Picasso



Pablo Picasso  naît à Malaga  en Espagne, le 25 octobre 1881.  
Espagnol de naissance, le peintre, dessinateur, sculpteur  et céramiste   passera l'essentiel de sa vie en France.   
Période bleue 1901-1904.

Ce nom vient du fait que le bleu est la teinte dominante de ses tableaux de cette époque, qui a débuté avec le suicide de son ami espagnol Carlos Casagemas, ce qui explique qu'elle sera marquée par les thèmes mélancoliques de la mort, de la vieillesse, et de la pauvreté.

Durant ces années, Picasso peint des déshérités: pauvres,  mendiants, aveugles, sous forme de personnages souvent étirés et faméliques inspirés des tableaux du Greco.

Période rose (1904-1906)

À partir de 1905, il s'installe à Paris, au Bateau- Lavoir.  C'est le début de la période rose.

Comme précédemment, c'est l'utilisation des teintes « rougies » qui explique cette dénomination.

Les thèmes abordés sont la joie et l'inquiétude existentielle. Il reste  mélancolique et dominé par l'amour ; on y trouve aussi de nombreuses références au monde du zoo et du cirque. Il peint des masques, arlequins, dompteurs et clowns.

Picasso privilégia pendant cette période le travail sur le trait, le dessin, plutôt que sur la couleur... C'est aussi l'époque des maternités roses.

Influences africaines


De 1907 à 1909, Picasso est sous influence de l'art africain. Cette période est marquée au début par les deux figures du côté droit des Demoiselles d'Avignon qui ont été en partie inspirées par les masques africains que Picasso possédait.

Cubisme

De 1907 à 1914, Picasso réalise avec Georges Braque, des peintures qui seront appelées « cubistes. »  Elles sont caractérisées par une recherche sur la géométrie et les formes représentées : tous les objets se retrouvent divisés et réduits en formes géométriques simples, souvent des carrés. Le cubisme consiste aussi à représenter sur une toile en deux dimensions un objet de l'espace.

Picasso décompose l'image en multiples facettes pour en montrer tous les côtés à la fois. Cette technique  fit de nombreux  émules tels que Juan Gris, Francis Picabia, Brancusi, les Delaunay, Albert Gleizes.

Collages et assemblages

Les premiers collages et les premiers assemblages  sont réalisés pendant l'hiver 1912, Nature morte à la chaise cannée ; Guitare(s) en carton ; le Verre d'absinthe est peint au printemps 1914. Après le départ pour Avignon, en juin,  il fait un retour au portrait, en juillet.

Les Ballets russes

Pendant la Première Guerre mondiale,  Picasso séjourne à Rome avec Jean Cocteau.  En mai, 1916,  Cocteau présente Diaghilev à Picasso.

Il travaille comme décorateur pour le ballet Parade de Léonide Massine et les Ballets russes de Serge de Diaghilev.
Il rencontre Stravinsky et la danseuse Olga Khokhlova qui devint sa femme. Picasso réalise plusieurs portraits d’elle et de leur fils (Paul en Pierrot en 1925.)

Surréalisme


L’année 1925 fut celle d’une rupture radicale dans la production du peintre. Il peignit des tableaux très violents montrant des créatures difformes, convulsives, prises dans les rets d’une rage hystérique : Femme dans un fauteuil (1926) et Baigneuse assise (1930.) L’influence des poètes surréalistes fut indéniable dans cette volonté de dépeindre de l’intérieur l’enfer personnel. Cependant il adoptait une approche plus pragmatique que celle du « rêve calqué sur la toile » des surréalistes. En juin-juillet  1925, il achève La Danse et peint Le Baiser. En 1926,  il peint le Peintre et son Modèle, qui marque sa rencontre avec Marie-Thérèse Walter à la fin de cette année, alors qu'elle est encore mineure. Il réalise les Guitares à clous.

En janvier 1928, il exécute le grand collage du Minotaure.
Picasso a besoin alors d'une aide technique pour la réalisation des maquettes du  Monument pour Guillaume Apollinaire dont il a reçu commande en 1922.

Il s'adresse au ferronnier et sculpteur catalan Julio Gonzalez, rencontré à Barcelone du temps d'Els Quatre Gats et vivant comme lui à Paris depuis 1900. Les deux  entameront,  de l'automne 1928 jusqu'en juillet  1932, une fructueuse collaboration technique autour des sculptures en  fer forgé et soudé. C'est au printemps 1929 qu'il sculpte en fer soudé La Femme au jardin dans l'atelier de González, qui par la suite réalisera  le bronze en 1932. Il peint le Grand nu au fauteuil rouge, et en février 1930,  Crucifixion.


Picasso  meurt le 8 avril 1973  à  Mougins,  en France.


Pour plus d'informations, cliquez sur les liens suivant.






Dernière mise à jour:
Le 25 octobre 2017
Conceptrice: Hélène Leclerc
Retourner au contenu | Retourner au menu